Entrepreneuriat : « Beaucoup d’entreprises se développent en travaillant avec les banques »,


En 2019, le rapport de la chambre de commerce totalise 13500 nouvelles entreprises au Burkina Faso. Dans ce nombre de nouvelles entreprises, on peut compter les Petites et moyennes entreprises (PME) ou Petites et moyennes industries (PMI). L’informel domine le marché des entreprises et certaines structures financières se sont données pour idée d’accompagner ces PME/PMI à travers l’octroi de crédits ont mis en place un système de méso finance afin de les accompagner.

La méso finance est une finance qui se situe de manière intermédiaire entre la banque classique et le micro crédit traditionnel. Le directeur général de Coris méso finance, Moussa Ouédraogo explique que le projet méso finance est née du fait qu’au début des années 2018, l’entrée en vigueur du dispositif Bale II et III au sein de l’espace UEMOA se traduisait par un resserrement de crédits au profit des PME/PMI.

Il fallait donc mettre en place une structure spécialisée dans l’accès au crédit bancaire pour les PME/PMI d’où la création de Coris méso finance. Coris méso finance offre des services tels que les crédits d’investissement, de fonctionnement et bien d’autres.

source : Infowakat.net et entreprendreaufaso.com