Le financement du logement abordable dans les...

Le financement du logement abordable dans les pays de l’Union économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a été au centre d’un atelier qui s’est tenu le 28 février 2017 au siège de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) à Lomé.
Organisé par la Banque mondiale, la BOAD et la Caisse régionale de refinancement hypothécaire (CRRH-UEMOA), cet atelier qui avait pour objectif de rechercher les meilleurs moyens de faciliter l’accès au logement des ménages à revenus modestes dans l’UEMOA a connu une forte participation composée des Ministres de l’Urbanisme, Logement et Cadre de Vie du Benin, Mali, Niger et Togo ; le Ministre de la Planification du Développement du Togo, le Commissaire de l’UEMOA chargé du Département de l’Aménagement du Territoire et des Transports ; les représentants des Ministères de l’Economie et des Finances des huit Etats membres de l’UEMOA ainsi que les Ministères de l’Habitat, les Représentants de la BCEAO et des APBEF des huit Etats membres de l’UEMOA, des Représentants des Associations professionnelles des SFD des huit Etats membres de l’UEMOA, des promoteurs immobiliers opérant dans l’Union. L’AP/SFD du Burkina Faso a été représentée à cet atelier par sa Directrice Exécutive, Madame COULIBALY Perpétue.

A l’issue de la cérémonie d’ouverture, les travaux se sont déroulés en plénière.et ont permis aux participants d’échanger autour de deux panels de discussions intitulés : « Contraintes liées à l’Offre de Logement Abordable et Solutions Concrètes  » et « Les moyens visant à optimiser les outils régionaux pour accroitre le financement du logement abordable  ».

Les participants venus de tous les pays de l’UEMOA ainsi que les experts internationaux ont pu respectivement réfléchir à l’identification des principales contraintes au financement du logement en faveur des populations à faibles revenus et de partager les expériences des programmes de logement sociaux et autres politiques de l’habitat dans les pays de l’UEMOA et également explorer les mécanismes permettant de faciliter et dynamiser les outils régionaux intervenant dans le financement et le refinancement de l’habitat, notamment la CRRH-UEMOA, pour répondre aux défis du financement du logement en faveur des ménages à faibles revenus ou à revenus irréguliers.
Suite aux travaux, quelques recommandations ont été formulées :

Les participants à l’Atelier recommandent à la Banque Mondiale, la BOAD et la CRRH-UEMOA :
- de prendre des actions concrètes pour mobiliser des ressources longues en faveur de l’accès à l’habitat des populations à revenus modestes et informels, à travers la CRRH-UEMOA ;
- de réfléchir aux mesures possibles pour accompagner les efforts des Etats en matière de promotion de l’offre, et de considérer la mise en oeuvre de programmes de renforcement de capacités des professionnels de la construction.

Les participants à l’Atelier recommandent aux Autorités de l’Union :
- de mettre en œuvre les propositions de la Commission de l’UEMOA sur les modalités de sécurisation du foncier urbain ;
- à la BCEAO, de soutenir l’expansion du financement du logement abordable à travers le système financier.

Les participants à l’Atelier recommandent à la CRRH-UEMOA  :
- d’associer les SFD structurées et en bonne situation financière, tôt, à la définition d’une fenêtre pour le refinancement des prêts à l’habitat des SFD, et de prendre en compte le renforcement de leurs capacités ;
- de réfléchir au rallongement de la durée de ses prêts.

- Plus d’informations à ce lien : http://crrhuemoa.org